Quand les rues racontent une histoire

Où ? Dublin (Irlande)
Qui ?
Chris Reid
Quoi ?
Un projet d’art public pour les rues Nicholas Street, Ross Road, Bride Street and Bride Road

Un quartier riche en histoire
Les rues Nicholas Street, Ross Road, Bride Street et Bride Road sont situées dans un quartier très touristique de Dublin. Voués à la démolition dans les années 1990, plusieurs des bâtiments qui s’y trouvent ont été préservés et représentent désormais une partie du patrimoine architectural de la ville. La plupart des appartements sont des logements sociaux dont la construction a été réalisée dans le début des années 1900. Plusieurs familles y vivent depuis des générations.

Immortaliser la mémoire locale
L’artiste Chris Reid s’est inspiré de ce quartier pour réaliser son projet d’art public. De 2004 à 2008,  il a enregistré les conversations et anecdotes des habitants afin de reconstituer l’héritage local. L’objectif était de permettre aux résidents, dont les voies sont généralement peu entendues, de reconstruire l’histoire du secteur à partir de leurs propres expériences.

 

This history would privilege the human reality of a given situation rather than any factual account. (Chris Reid)

A Public Artwork by Chris Reid

Source : www.chrisreidartist.com

Par la suite, l’artiste a confectionné 20 plaques de bronze relatant de courtes anecdotes vécues par les habitants du quartier. Ceux qui ont apportés leur contribution au projet ont pu participer à la sélection des textes. Les plaques sont installées sur les bâtiments du quadrilatère en question et représentent une œuvre sculpturale permanente. La publication d’un livre recensant la totalité des témoignages est en cours de parution dans lequel on pourra aussi retrouver de nombreux documents visuels. Chris Reid souhaite qu’au fil du temps son œuvre devienne partie intégrante du patrimoine local.

À noter : Le travail de l’artiste a été soutenu par le programme d’art public de Dublin City Council et le Department of the Environment, Heritage and Local Government.

Focus Montréal : Dans le cadre du Programme de médiation culturelle des arrondissements montréalais, le Centre d’histoire de Montréal (CHM) bénéficie du soutien de la ville et du MCCCF pour son projet Mémoire de mon quartier, Mémoire de ma ville. Le projet vise la participation citoyenne dans la mise en valeur du patrimoine. Pour ce faire, le CHM travaille à la reconstitution de quatre secteurs urbains d’antan à partir des témoignages des résidents. Au terme du projet, un parcours dans les quartiers est créé pour la baladodiffusion. Dans le même ordre d’idées, la ville et le MCCCF soutiennent la salle de diffusion de Parc-Extension pour son projet 14h20 Saint-Michel. L’arrondissement a regroupé une vingtaine de femmes du quartier pour les initier à la photographie. Les participantes ont été invitées à créer une quinzaine d’œuvres pour les  exposer dans leur secteur. Le projet vise la réappropriation de l’espace urbain par ses résidentes.

Autres articles pouvant vous intéresser

Laisser un commentaire

Dites-nous ce que vous en pensez...