Contes pour enfants pas sages

Qui ? Les danseurs et chorégraphes Pierre-Paul Savoie et Marie-Josée Chartier de la compagnie PPS Danse, les comédiennes Françoise Faucher et Sophie Faucher et l’équipe de la Salle Pauline-Julien

Quoi ? Des ateliers de lecture de contes et d’initiation à la chorégraphie offerts à des élèves du primaire de l’ouest de Montréal à l’occasion de la dernière création de la compagnie PPS Danse : Contes pour enfants pas sages, adaptés du conte de Jacques Prévert. Les élèves découvraient le travail d’adaptation des textes de leur forme littéraire à une forme scénique et chorégraphique.

 

Interdisciplinarité et humanité

Contes pour enfants pas sages

Contes pour enfants pas sages – © Rolline Laporte

Pour leur prochain spectacle, Pierre-Paul Savoie et Marie-Josée Chartier, de la compagnie PPS Danse, ont sélectionné Contes pour enfants pas sages de Jacques Prévert à titre de référence littéraire. Dans ces textes, Prévert célèbre l’enfance et met en garde les plus petits contre les dangers du monde adulte. Il aborde le thème de la nature humaine, de ses caractéristiques et de ses failles. Autrement dit, il y avait dans cette œuvre une matière inspirante pour deux chorégraphes d’expérience…

Pierre-Paul et Marie-Josée ont également choisi de lier leur travail chorégraphique à un projet de médiation culturelle avec des enfants. Les artistes et les élèves se sont embarqués dans un même voyage : celui du processus de création, de l’exploration d’un texte à sa mise en scène.

À la rencontre du texte

Le premier contact avec les Contes pour enfants pas sages de Prévert s’est fait en atelier lors de lectures publiques dans les écoles. Les comédiennes Françoise Faucher et Sophie Faucher donnaient vie aux textes poétiques de Prévert.

Les élèves devaient ensuite imaginer comment un mouvement ou une expression corporelle allaient pouvoir représenter les personnages. À travers ces exercices, les enfants ont appris le concept d’adaptation chorégraphique, essentiel à la création d’œuvres en danse.

Au contact des interprètes

Interpretes Contes pour enfants pas sages

Contes pour enfants pas sages © Rolline Laporte Amélie Rajotte, Edward Toledo, Mathilde Addy-Laird

Dans un second temps, Pierre-Paul Savoie et Marie-Josée Chartier ont donné des ateliers-laboratoire de création pour initier les enfants au travail du langage chorégraphique. L’objectif était de leur faire comprendre comment traduire le récit scéniquement. Les ateliers ont eu lieu dans laSalle Pauline-Julien où se donneront les premières représentations, en mars 2012.

 

 

À voir : La vidéo Contes pour enfants pas sages de PPS Danse

À consulter : Le site web de PPS Danse. La compagnie associe depuis plusieurs années son travail chorégraphique à des rencontres avec le jeune public dans le but de l’initier à la danse contemporaine ainsi qu’à d’autres formes de disciplines artistiques.

À noter : L’organisme PPS Danse a bénéficié du soutien financier du Programme montréalais d’action culturelle dans le cadre de l’Entente sur le développement culturel de Montréal

Autres articles pouvant vous intéresser

Commentaires

2 Commentaires pour “Contes pour enfants pas sages”

Trackbacks

Check out what others are saying about this post...
  1. […] Contes pour enfants pas sages : des ateliers de lecture et d’initiation à la chorégraphie proposés par l’artiste Pierre-Paul Savoie et sa compagnie PPS Danse. […]

  2. […] site: Ciné-Club avec les aînés du Cinéma Parallèle, L’exposition portative de Dazibao, Contes pour enfants pas sages de PPS Danse, les Concerts SAMS dans les CHSLD de la Société pour les arts en milieux de santé […]



Laisser un commentaire

Dites-nous ce que vous en pensez...