Détours : Art et technologies numériques

Découvrez en grande première un projet exclusif initié pour inclure les Montréalais au coeur d’une création évolutive, Détours Art et technologies mobiles de l’artiste Taien Ng-Chan.

Au cours des mois d’avril et de mai, des Montréalais de tous âges, des tout-petits aux personnes âgées, ont collaboré à la création de parcours inventifs aux quatre coins de la ville. Le résultat : des parcours accessibles par internet et sur les plateformes mobiles, mais également dans le réseau Accès culture jusqu’au 13 juin. Cette cartographie interactive offre une déambulation urbaine, façonnée par les dizaines de participants lors d’ateliers de médiation et d’expérimentation numérique.

 

Découvrez Détours

Un projet de Taien Ng-Chan, réalisé avec les animateurs culturels Emilie O’Brien et Gorden Neil Allen ainsi que les participants impliqués dans la création. Une présentation du réseau Accès culture et une production de l’Agence TOPO, réalisée en collaboration avec cinq diffuseurs : maisons de la culture Ahuntsic-Cartierville, Frontenac, Villeray-Saint-Michel-Parc-Extension, Maisonneuve et le Centre des loisirs de l’arrondissement de Saint-Laurent.

Détours : Art et technologies numériquesest diffusé sur internet et dans le réseau Accès culture du 10 mai au 13 juin dans le cadre de la première Biennale internationale d’art numérique (BIAN).

Lancement le 10 mai à 18 h à la maison de la culture Ahuntsic-Cartierville.

Du 10 mai au 13 juin 2012:
P
résentation du projet dans le réseau Accès culture, sur des postes informatiques, en projection ou sur des tablettes numériques

Découvrez les détails du projet : Détours : Art et technologies mobile

Pour plus d’informations :

 

À noter : Détours est une présentation du réseau Accès culture et une production de l’Agence TOPO qui bénéficie du soutien financier de l’Entente sur le développement culturel de Montréal pour réaliser ce projet.

Crédits Photos : Agence Topo

Autres articles pouvant vous intéresser

Laisser un commentaire

Dites-nous ce que vous en pensez...