Parcours chorégraphique dans la ville

Le parcours chorégraphique de l’équipe de Bande Interdite (Isabelle Poirier, Sonya Stefan, Sylvain Poirier et Yves St-Pierre) a commencé au printemps 2009 sur le Plateau Mont-Royal (Un plateau pour dixdanses de printemps), s’est poursuivi à l’automne 2010 dans Ahunsic-Cartierville (Ahuntsic-Cartierville en dixdanses d’automne), puis a pris place au printemps 2011 dans Côte-des-Neiges (dixdanses de la Côte).

Le danseur Yves Poirier et ses collaborateurs ont, à chacun de leur passage,  réalisé 10 séquences chorégraphiques dansées dans 10 lieux de tournage de l’arrondissement afin de créer 10 vidéodanses en 10 semaines! Chaque nouvelle vidéo était mise en ligne sur le site dansesylvaindanse.com, une semaine après la captation.

[youtube]http://www.youtube.com/watch?v=CCD7vkV4RIo&feature=related[/youtube]

La rencontre avec le public est immortalisée aussi bien par la performance inspirée de l’endroit où les danseurs se produisent que par l’œuvre vidéographique montée par la suite. Interprétées dans les lieux de vie et d’activités des gens du quartier, les chorégraphies et leur vidéo reflètent des émotions et des réalités différentes. Ici un centre de jour, là au milieu des jeunes skateurs, et toujours un instant de poésie gestuelle…

Toutes les vidéodanses sont disponibles sur la Chaîne YouTube de dansesylvaindanse. Elles ont été présentées à chaque fois dans l’ingénieuse cabine danse-O-maton, le DOM. Dessiné par Sylvain Duchesne, designer industriel, et construit par l’équipe de Bande Interdite, le DOM ressemble aux photomatons que nous connaissons bien. Destiné à accueillir une seule personne à la fois, il offre à l’usager un contact intime avec l’œuvre vidéographique en danse.

Pour en savoir plus : Dix danses dans la ville

Autres articles pouvant vous intéresser

Laisser un commentaire

Dites-nous ce que vous en pensez...