L’art public ou une autre manière de regarder son quartier

Qui ? Les artistes Allisson Moore et Arthur Desmarteau, les enfants de l’école Notre-Dame de Pointe-aux-Trembles et la bibliothèque Pointe-aux-Trembles

Quoi ? Un projet de médiation culturelle L’art public ou une autre manière de regarder son quartier proposant des activités pédagogiques liées à la création de la nouvelle œuvre d’art public «Le grand rassemblement» des artistes Allisson Moore et Arthur Desmarteau conçue pour la section jeunesse de la bibliothèque Pointe-aux-Trembles au printemps 2011.

 

 

Alisson More, en atelier de création © Egotrip Productions

Allisson Moore, en atelier de création   ©EgotripProductions

Les jeunes à la rencontre des monstres…

 

L’arrondissement Rivière-des-Prairies-Pointe-aux-Trembles a invité les élèves du 3e cycle de l’école primaire Notre-Dame de Pointe-aux-Trembles à découvrir le processus de création d’une œuvre d’art public. D’où vient l’inspiration? Quels matériaux choisir? Dans quel ordre procède-t-on?

Allisson Moore et Arthur Desmarteau sont venus discuter avec les enfants de la réalisation de leur mosaïque remplie de monstres colorés. Les élèves ont également visionné en classe les capsules vidéo réalisées pendant la création puis ils ont ensuite imaginé leur propre murale de monstres pour l’exposer dans la section jeunesse de la bibliothèque Pointe-aux-Trembles.

Une mosaïque en cours de création © Egotrip Productions

Mosaïque en cours de création ©EgotripProductions

Des ateliers de création ont aussi été offerts sur place en juin 2011 à la clientèle jeunesse par l’animatrice Caroline Barber.

 

… les internautes aussi !

 

Guidé par des activités proposées sur legrandrassemblement.com, les internautes peuvent bénéficier de cette initiative et concevoir leurs propres monstres à partir des fragments inventés par les deux artistes. On retrouve aussi sur le site du projet tout le processus de création de cette mosaïque géante.

 

À voir :

À noter : Pour ce projet, l’arrondissement Rivière-des-Prairies-Pointe-aux-Trembles a bénéficié du soutien financier du Programme de médiation culturelle des arrondissements montréalais dans le cadre de l’Entente sur le développement culturel de Montréal.

À consulter : La médiation culturelle en art public et L’art public à Montréal

Autres articles pouvant vous intéresser

Commentaires

1 Commentaire pour “L’art public ou une autre manière de regarder son quartier”

Trackbacks

Check out what others are saying about this post...
  1. […] projet de médiation culturelle L’art public ou une autre manière de regarder son quartier permet de découvrir le processus créatif qui se cache derrière une œuvre. Les deux artistes […]



Laisser un commentaire

Dites-nous ce que vous en pensez...