LANCEMENT – OBSERVATOIRE DES MÉDIATIONS CULTURELLES

Date : 17 janvier 2020 | 13h – 18h
Lieu : Centre Phi, 407 Rue Saint-Pierre, Montréal

L’Observatoire des médiations culturelles (OMEC) a le plaisir de vous inviter à son lancement officiel en présence de ses membres chercheurs, partenaires et étudiants.  

 

Merci d’indiquer votre présence via le formulaire d’inscription avant le 8 janvier 2020:  https://forms.gle/ByqUucEzThMz2UKp8

 

La constitution de l’Observatoire des médiations culturelles est l’aboutissement de onze années de travaux de recherche partenariale menés au sein du Groupe de recherche sur la médiation culturelle (GRMC). Au fil des ans, les travaux du GRMC ont permis de fédérer un vaste réseau panquébécois de chercheurs, chercheuses, praticiens et praticiennes. L’équipe se positionne aujourd’hui comme le principal pôle de recherche sur la médiation culturelle au Québec et comme une figure de proue de la recherche sur ce sujet dans le monde francophone.

L’équipe rassemble 6 établissements de recherche et d’enseignement à Montréal et en région (INRS, UQÀM, UQAC, UQTR, UQO, Cégep de Saint-Laurent), ainsi que 4 partenaires de terrain : Culture pour tous, Exeko, la Ville de Vaudreuil-Dorion et la Cellule régionale d’innovation en médiation culturelle du Saguenay–Lac-Saint-Jean. L’équipe a également des liens de collaboration avec la Ville de Montréal et le centre Artenso. 

 

HORAIRE DE L’ÉVÉNEMENT

13h-16h : Séminaire PRAXIS – Les communs urbains et culturels : nouveaux espaces de la médiation culturelle? 

Des initiatives se répandent dans les villes du monde en réponse à des aspirations de collectifs divers; des espaces et des bâtiments vacants rappropriés, des jardins partagés, des tiers-lieux, des échanges de savoir et de savoir-faire, des projets d’urbanisme par le bas, des habitations collectives, des événements artistiques. Ces pratiques renouvellent la participation citoyenne et contribuent à l’œuvre collective de tissage de la ville.
De manière générale, les communs constituent un appel à la participation et à l’inclusion comme le font les projets de médiation culturelle. Les pratiques des communs s’inspirent aussi d’un répertoire de l’agir culturel (créations collectives, happenings, actions et
interventions culturelles), et de l’agir urbain diversifié (guerrilla gardening), dérives urbaines, réappropriations éphémères de lieux, happenings urbains) pour proposer un rapport renouvelé au lieu et à la culture.

• Quels liens entre la médiation culturelle et les pratiques de commoning?
• Comment la médiation culturelle participe-t-elle aux initiatives de communs urbains et culturels?
• Quels nouveaux liens entre culture et rapports sociaux se réfléchissent et se créent dans ces projets?
• Quelles sont les motivations des artistes, travailleurs culturels et citoyens dans les communs urbains à Berlin et Montréal?

Les communs urbains et culturels
Conférence/dialogue animée par Anouk Bélanger
Lisiane Lomazzi, chercheure au CRICIS et doctorante en communication UQAM.

Projet Haus der Statistik (Berlin)
Confèrence de l’artiste berlinois Matthias Einhoff (en anglais).

Les communs montréalais
Discussion en mode aquarium à partir d’une série de cas présentés par Nicolas Ouellet, artisan et enseignant de l’atelier céramique à Bâtiment 7 et étudiant à la maîtrise en communication, UQAM.

 

16h-18h : Lancement de l’OMEC et cocktail

Présentation de la programmation, des projets soutenus et des lauréats des bourses étudiantes.

 

 

Laisser un commentaire

Dites-nous ce que vous en pensez...