Le documentaire vu par les jeunes, à la maison de la culture Maisonneuve

À la maison de la culture Maisonneuve, le projet Le documentaire vu par… a offert à deux classes de secondaire de l’école Chomedey-De-Maisonneuve des ateliers les initiant à l’histoire du cinéma documentaire québécois, avec Québec Cinéma. Ces différentes rencontres ont permis aux jeunes de s’ouvrir à un genre cinématographique moins connu et de donner place à des échanges passionnants sur des sujets qui les interpellent énormément : l’identité et l’environnement scolaire.

Les jeunes ont visité des lieux symboliques, comme les studios d’enregistrement et de diffusion de Radio Canada, ou encore les locaux de Cybercap, spécialisés dans les nouvelles technologies numériques.

 

Les jeunes découvrent des documentaires québécois. Crédit: Francis Lachaine.

Ils ont assisté à treize projections documentaires sur des sujets actuels et proches de leurs réalités : des thèmes comme la cyberdépendance, le culte de la beauté, le portrait d’un chanteur de hip hop québécois, les courts documentaires des jeunes autochtones du Wapikoni mobile, le portait intimiste de deux frères, la compétition sportive et l’environnement des élèves d’une école secondaire en région.

Visionnement du documentaireKoriass, revenir de loin, et discussion avec la cinéaste Sabrian Hammoum. Crédit: Francis Lachaine. 

Sabrina Hammoun et David Ricard, deux cinéastes documentaristes, ont partagé leur expérience du métier, présenté leur démarche artistique, commenté leur film et discuté avec les jeunes des thèmes abordés.

Suite à tous les visionnements, les élèves devaient émettre leurs opinions et prendre position face au sujet du documentaire. Dans le cadre de leurs cours de français, ils ont travaillé sur les textes de l’artiste rappeur du documentaire Koriass, revenir de loin.

Quatorze jeunes de l’école parlent de leur cheminement scolaire pour réaliser une capsule vidéo. Crédit: Francise Lachaine.

Pour le dernier atelier, les élèves ont visionné le documentaire Bienvenue à F.L, qui trace le portrait d’une communauté d’adolescents dans l’univers clos de leur école secondaire de région à Sorel-Tracy. Après cette projection, une douzaine d’élèves ont été conviés à exprimer, à leur tour, face à la caméra, leurs réflexions sur leur environnement scolaire, leur identité et la suite de leur parcours après le secondaire. La capsule vidéo / vox pop a été diffusée sur grand écran lors du Gala des finissants des secondaires 5 en fin d’année.

 

Autres articles pouvant vous intéresser

Laisser un commentaire

Dites-nous ce que vous en pensez...