Le «jardin suspendu» des Ville-Laines

Les Ville-Laines, collectif d’art textile et jeunes artistes en art urbain, se sont approprié l’espace de la maison de la culture de Côte-des-Neiges pendant l’été 2014.  Aidées par 14 jeunes mères de La Maison Bleue de Côte-des-Neiges, elles ont «transfiguré» tout le mobilier urbain du toit et de la terrasse de la maison de la culture en réalisant une œuvre collective en tricot.

Vue d'installation_ Jardin Suspendu_2014

Le Jardin suspendu des Ville-Laines sur la terrasse de la maison de la culture de Côte-des-Neiges. Crédit: Maison de la culture de Côte-des-Neiges

 

Une rencontre en couleur avec la communauté de l’arrondissement Côte-des-Neiges

Le collectif jeune et atypique des Ville-Laines a rassemblé pendant quatre ans les artistes Anne Buisson, Karine Fournier, Marilène Gaudet, Mimi Traillette et Claudia Léger. Il a rapidement su se tailler une place dans le paysage artistique et culturel montréalais avec son esprit de guérilla douce à coups de «graffitis-tricots». Favorisant l’art relationnel et les métissages artistiques, le collectif s’est fait connaître avec des projets comme les 50 lampadaires transfigurés sur la rue Saint-Denis en 2013 ou de nombreuses installations de quartier utilisant la laine comme matériau.

Durant tout l’été 2014, les artistes des Ville-Laines ont envahi cette fois la terrasse de la maison de la culture de Côte-des-Neiges avec des installations in situ. Tricot-graffiti et créatures issues de leurs univers oniriques ont pris d’assaut ce jardin suspendu au coeur de la ville. Mais c’est dès le printemps 2014 qu’elles ont commencé à préparer cette exposition dans le cadre d’un projet de médiation culturelle avec 14 jeunes mères issues de l’organisme La Maison Bleue Côte-des-Neiges, un organisme communautaire du quartier qui soutient les familles vivant en contexte de vulnérabilité. Pendant plusieurs semaines, les femmes se sont retrouvées pour partager leurs expériences de vie entre elles, tout en découvrant la démarche originale des artistes des Ville-Laines. Au fil des semaines, les liens et la confiance se sont installés permettant à ces femmes de développer de nouvelles d’amitiés. La création de cette œuvre collective s’est donc inspirée des enjeux collectifs que vivent ces femmes, et c’est ensemble qu’artistes et femmes du quartier ont réalisé cette œuvre haute en couleur.

Médiation Maison Bleue Ville-Laines 5 juin 2014 006

Atelier de médiation avec les femmes de La Maison Bleue Crédit: Maison de la culture de Côte-des-Neiges

Les Ville-Laines ont continué les ateliers de médiation à la Maison de la culture avec des clubs de vacances et des centres de la petite enfance de l’arrondissement pendant l’été. Les enfants étaient invités à créer, à partir de matériaux textiles, une sorte de figurine hybride fixée dans des bocaux transparents et disséminée dans l’exposition du Jardin suspendu.

Jardin Suspendue ateliers Camps de jours CPE1 copie

Atelier de médiation avec les centres de la petite enfance de l’arrondissement. Crédit: Maison de la culture de Côte-des-Neiges

Pour les femmes de la Maison Bleue et pour les jeunes, le projet a été l’occasion de participer pour la première fois à un projet artistique et même, pour certains, de visiter pour la première fois un lieu d’exposition artistique. C’est avec une grande fierté qu’ils ont participé à cette création qui recouvrait presque entièrement de laine multicolore la terrasse de la maison de la culture. «C’est un projet qui m’a beaucoup émue, explique Luce Botella. Il fallait réussir à mener les participants jusqu’ici pour les réunir autour de ce beau projet amusant. Il y a des échanges très touchants qui se sont faits. Pendant un instant, on a senti que ces femmes étaient en train de briser leur isolement. »

Comme les autres projets que les Ville-Laines ont développé dans l’espace public ces dernières années avant de se séparer cet hiver, le Jardin suspendu valorisait le fait main, et incitait participants et public à réfléchir à notre société de surconsommation.

Jardin Suspendue ateliers Camps de jours CPE4 copie

Atelier de médiation avec les centres de la petite enfance de l’arrondissement. Crédit: Maison de la culture de Côte-des-Neiges

À noter : Le jardin suspendu a bénéficié du soutien financier du Programme de médiation culturelle des arrondissements montréalais.

En savoir plus

 >> Découvrez les autres projets de médiation de la maison de la culture de Côte-des-Neiges sur notre site.

>> Faites la connaissance de Luce Botella, agente culturelle de la maison de la culture de Côte-des-Neiges.

>> Lire un article des Actualités sur l’exposition des Ville-Laines.

Autres articles pouvant vous intéresser

Laisser un commentaire

Dites-nous ce que vous en pensez...