LES APÉROS MÉDIATION_C – 9 JUIN

aperoimage

Culture pour tous et la Division de l’action culturelle et des
partenariats de la Ville de Montréal vous invitent à une troisième
rencontre d’échanges et de discussions autour
d’initiatives en médiation culturelle animée par Claude Deschênes.

Le lundi  9 juin, 17h – Ado_Lab 

Des projets exploratoires où les adolescents participent à des démarches culturelles captivantes et influencent leurs résultats avec Marie-Pierre Labrie du Centre Turbine  (Projet «Des mots qui font du bien » avec des adolescents du quartier Saint – Michel) + Talia Hallmona de la compagnie Fêlé (Projet « Diverse Cité » avec des adolescents nouvellement arrivés et des écoles secondaires de quatre régions du Québec)

Ces 5@7 se tiennent au Café du Théâtre Aux Écuries
7285, rue Chabot, Montréal

La formule du 5@7 :
Échange d’une heure avec les invités suivi d’un micro-ouvert
pour les artistes et travailleurs culturels qui désirent
partager leurs projets (5 présentations express de 3 minutes).

Contact
Culture pour tous : 514 873-2641 | mediationculturelle.culturepourtous.ca
Ville de Montréal : 514 872-6295 | montreal.mediationculturelle.org

culturec

 


 

Des mots qui font du bien

L’artiste Marie-Pierre Labrie a initié un laboratoire de création où des adolescents ont exploré concrètement leur rapport à la messagerie technologique (le texto) et la découverte de la danse actuelle. Le projet du Centre Turbine, en partenariat avec le Centre éducatif communautaire René-Goupil, rejoint une douzaine d’adolescents du quartier Saint-Michel autour de l’acte de « texter ». En collaboration avec l’artiste-chorégraphe Sara Hanley, Marie-Pierre Labrie a conçu un projet où les participants ont été mis en situation de correspondances numériques dans une dynamique de lenteur et sous contrainte littéraire. Ils ont révélé des mots, des sensations, des situations ludiques qui ont par la suite été transposées sous un lexique de mouvements dansés en duo et en groupe.

 marie-pierre Marie-Pierre Labrie – Artiste, pédagogue et coordonnatrice Centre TurbineMarie-Pierre Labrie possède un baccalauréat en cinéma et en arts visuels de l’Université de Montréal et une maîtrise en enseignement des arts visuels et médiatiques de l’UQÀM. Elle se préoccupe de l’engagement des jeunes et de l’affirmation de leur identité dans des projets de création. Depuis 2005, elle œuvre dans la communauté et réalise avec des jeunes divers projets de création avec la photographie et la vidéo, entre autres avec l’organisme LOVE et le Centre éducatif communautaire René-Goupil de Saint-Michel (CECRG). En 2012, elle réalise notamment un moyen métrage, Ça tourne!, sur la toxicomanie avec des adolescents de Saint-Michel. Depuis 2011, elle collabore avec le Centre Turbine pour la réalisation de divers projets de création pédagogiques. L’artiste et médiatrice travaille actuellement autour du projet de création Des mots qui font du bien où les adolescents du Centre éducatif René-Goupil explorent leur rapport à l’acte de « texter » par le biais de la littérature et de la danse. Depuis 2009, Marie-Pierre Labrie est chargée de cours à l’Université Concordia et à l’UQÀM, en enseignement des arts.

 

 

 


 

Diverse cité

L’auteure et comédienne Talia Hallmona amorce le projet  Diverse Cité  avec des adolescents nouvellement immigrés de l’école secondaire Saint-Laurent. D’autres écoles secondaires de trois régions du Québec, dont Laval et Baie – Comeau, participent également au projet collectif d’écriture dramatique. Les scènes créées par tous ces jeunes seront mises en lecture par des professionnels à la salle Émile-Legault de l’arrondissement Saint-Laurent. La centaine d’adolescents rejoints sont en voie de vivre l’expérience d’un processus de création , de la page blanche jusqu’à la présentation.

talia Talia Hallmona – Comédienne, auteure et directrice artistiqueJe m’appelle Talia Hallmona. Oui…je suis un peu exotique. L’été 2008, je commence ma vie professionnelle en jouant le rôle de Magali St-Jean dans Mouton Noir présenté par Espace K, à Baie – Comeau. Je fais aussi partie de la tournée québécoise et française de S’embrasent depuis 2009 jusqu’à aujourd’hui: une pièce pour adolescents, présentée par le Théâtre Bluff. Avec cette pièce, j’ai pu parler d’amour pendant 190 représentations, j’ai pu voyager un peu partout au Québec et en France, j’ai aussi eu l’occasion de faire de la médiation culturelle auprès de milliers d’adolescents. Depuis deux ans, je travaille sur : /moi et l’autre, premier texte que je coécris avec Pascal Brullemans qui traite de l’intégration des immigrants au Québec. Grâce au processus de ce texte, j’ai créé en collaboration avec l’arrondissement Saint-Laurent le projet de médiation Toi, moi, nous qui étudiait l’identité immigrante. Par la suite, j’ai fondé ma propre compagnie, Fêlé, car il y a plusieurs histoires que j’ai envie de raconter aux adolescents à ma façon. Enfin, cette année, j’ai à nouveau l’occasion de collaborer avec Saint-Laurent grâce à Diverse Cité, un stage de théâtre autour de l’enjeu de la diversité culturelle au Québec. Un projet qui regroupe une province, 4 régions, des centaines d’adolescents qui vivent l’expérience d’un processus de création : de la page blanche jusqu’à la présentation.

 

 

Autres articles pouvant vous intéresser

Laisser un commentaire

Dites-nous ce que vous en pensez...