The Tale of a Town, le récit d’une ville

Où ? Toronto (Canada)
Qui ? FIXT POINT
Quoi ? The Tale of a Town

Réunir l’artiste et le spectateur
The Tale of a Town est un projet réalisé par la compagnie indépendante de théâtre FIXT POINT. Fondé en 2005 par la directrice artistique Lisa Marie DiLiberto, FIXT POINT propose des spectacles originaux et créatifs qui interpellent l’auditoire et visent le changement social. Dans le cadre de son programme TEEN ENSEMBLE, l’organisme s’engage dans la communauté locale en offrant des classes d’exploration théâtrale aux enfants de moins de 12 ans. Depuis ses débuts, FIXT POINT s’est produit dans plusieurs salles à travers le Canada, mais aussi au Royaume-Uni, en Autriche ainsi qu’à Prague.

[youtube width= »480″ height= »385″]http://www.youtube.com/watch?v=pknMPYyouUg[/youtube]

Le récit d’une ville

The Tale of a Town

Source : site Web de The Tale of a Town

The Tale of a Town consiste en un spectacle inspiré de la vie des résidents de Queen West. Par le biais d’entretiens et de documentation des habitants et commerçants, les comédiens construisent une « performance » improvisée basée sur la réalité locale. L’équipe artistique souhaite ainsi raconter l’histoire du milieu tout en s’interrogeant sur son avenir.

L’événement a lieu exclusivement grâce aux ressources du quartier et en collaboration avec les musiciens et les artistes de la région pour créer un véritable sentiment de participation communautaire.

Tale of a Town a été développé par FIXT POINT en 2008 et produit à l’automne 2009 grâce au soutien financier du Toronto Arts Council. Le spectacle a eu lieu en mai 2010 en association avec Theatre Passe Muraille, Jumblies Theatre, The Toronto Association of Business Improvement Areas, The Queen West BIA and the Canada Council for the Arts.

À consulter : La page facebook de FIXT POINT pour se tenir au courant des activités en cours.

À noter : The Tale of a Town est répertorié sur The Neighbourhood Arts Network, le premier réseau torontois dédié aux projets d’arts communautaires à travers les différents quartiers de Toronto. L’organisation croit que la revitalisation urbaine passe par la création artistique et par le renforcement des relations entre résidents et artistes engagés.

Focus Montréal : Dans le cadre de son Programme montréalais d’action culturelle, la ville de Montréal et le MCCCF soutiennent deux projets semblables soient Labyrinthe artistique de la compagnie Péristyle Nomade et Histoire de vie des Productions Vent d’Est. Labyrinthe artistique se veut un parcours de découvertes artistiques à l’intérieur du quartier Centre-Sud de Montréal. Les résidents sont directement impliqués dans le processus de création, de la production à la diffusion. Les œuvres réalisées au cours de l’expérience sont inspirées du quartier et créées avec la participation de ses habitants. Histoire de vie est la coréalisation d’un film documentaire produit par et pour une population sous-représentée, celle qui bénéficie des logements sociaux. Le projet offre l’opportunité aux participants de s’initier au médium cinématographique, de rencontrer des artistes du milieu et surtout, permet une prise de parole citoyenne inhabituelle.

Autres articles pouvant vous intéresser

Laisser un commentaire

Dites-nous ce que vous en pensez...