Un printemps autochtone à Montréal

Uneautochtone

À l’occasion du Printemps autochtone d’art DEUX, nous vous avons préparé un dossier spécial sur des projets de médiation culturelle favorisant une meilleure connaissance de la culture autochtone. Ateliers de création en vidéo, en danse ou en chant, projections de films autochtones ou rencontres avec la population montréalaise sont offerts par des organismes communautaires et culturels. Ils permettent de faire mieux connaître les artistes des Premières Nations, de briser l’isolement des communautés autochtones et de nous faire rencontrer l’ancêtre autochtone présent en chacun de nous.

Du 28 avril au 6 juin 2015, la compagnie de théâtre Ondinnok vous invite à un événement multidisciplinaire à la maison de la culture Frontenac. Au programme : une exposition d’art actuel, des installations, une performance, du théâtre, une lecture publique, une conférence performative, du cinéma ainsi qu’un cabaret poétique. Le 7 mai 2015, les participantes du projet de médiation culturelle Rhizome présenteront, en paroles et en mouvement, le résultat des ateliers qu’elles ont suivis tout au long de l’année.

Pour prolonger ce printemps autochtone, partez à la découverte des films réalisés par des jeunes des Premières Nations grâce à Wapikoni mobile. Depuis dix ans, ce studio ambulant de création audiovisuelle et musicale circule dans les communautés autochtones et offre aux jeunes des Premières Nations des ateliers leur permettant de réaliser des courts métrages et des œuvres musicales.

 

DÉCOUVREZ CES PROJETS PASSIONNANTS DE MÉDIATION CULTURELLE!


 

Joséphine et caméraLE RHIZOME D’ONDINNOK ET DE LA MARIE DEBOUT

Tout au féminin, Rhizome est le fruit d’un projet de médiation culturelle entre la compagnie de théâtre autochtone Ondinnok et La Marie Debout, un centre de femmes. Revivez avec les participantes cette année d’exploration de soi et de ses origines! En savoir plus >>>

 

 

 

10314727_308451515977611_1669384960579088956_nWAPIKONI MOBILE EN ESCALE À MONTRÉAL

Le Wapikoni mobile a offert aux Montréalais pour la troisième année consécutive un projet de médiation culturelle en deux volets : des ateliers de création de courts métrages pour une vingtaine de jeunes autochtones à Montréal et des ateliers de sensibilisation aux cultures des Premières Nations dans les écoles et les centres communautaires. En savoir plus >>>

 

 

 

Autres articles pouvant vous intéresser

Laisser un commentaire

Dites-nous ce que vous en pensez...