Formulaires à télécharger

 

Programme Médiations culturelles MTL 2021-2022

————————————————————-
Version anglaise disponible sur demande
————————————————————-

*** Note importante : Le Service de la culture de la Ville de Montréal vous informe que la date de dépôt des projets pour le programme de soutien financier Médiations culturelles MTL 2021-2022 est reportée au lundi 11 avril 2022Il s’agit d’une circonstance exceptionnelle et nous sommes désolés des inconvénients que ce délai peut causer à la tenue de votre projet.

Date de tombée : reportée au lundi 11 avril 2022

Le programme Médiations culturelles MTL comprend trois volets:

  • Volet I – Médiations artistiques et culturelles (Soutien annuel)
  • Volet II – Engagement dans les communautés et dans les quartiers (Soutien pluriannuel)
  • Volet III – Culture numérique participative (Soutien pluriannuel)

Critères d’admissibilité

  • Le programme de soutien Médiations culturelles MTL s’adresse aux organismes culturels professionnels.
  • Pour les volets II et III, il est obligatoire d’établir un partenariat avec un organisme à but non lucratif issu du milieu communautaire ou de l’intervention sociale, ou encore du secteur de l’éducation ou de la recherche, et ce, dans une démarche d’appropriation du territoire et de collaboration avec les Montréalaises et les Montréalais pour un développement culturel inclusif.

Les organismes doivent :

  • être constitués à titre de corporation (personne morale) à but non lucratif depuis un an à la date du dépôt de la demande ;
  • exercer une activité culturelle professionnelle régulière dans le secteur des arts de la scène, des arts visuels, des métiers d’art, des arts numériques, de la littérature, de l’édition, de la production audiovisuelle, de l’architecture et du patrimoine ;
  • avoir leur siège social sur le territoire de la Ville ;
  • soumettre une demande complète et conforme aux objectifs du programme ;
  • avoir respecté leurs engagements lors de l’attribution de soutiens financiers antérieurs et être en règle avec les différents services de la Ville.

Ne sont pas admissibles :

  • Les organismes recevant une subvention annuelle supérieure à 375 000 $ de la Ville [Service de la culture, arrondissements et Conseil des arts de Montréal (CAM)] ou du gouvernement du Québec [MCC, Conseil des arts et lettres du Québec (CALQ) et Société de développement des entreprises culturelles (SODEC)] ne sont pas admissibles à ce programme ;
  • Les organismes en situation d’infraction en vertu de la Loi sur le patrimoine culturel ;
  • Les établissements d’enseignement et de formation professionnelle ;
  • Les organismes de loisir.

 

Pour vous aider à préparer votre dossier

Nous avons mis en ligne un document d’aide qui résume les points importants du programme Médiations culturelles MTL. Vous trouverez également des informations importantes dans notre Q & R.

QUESTIONS SUR LES ORGANISMES ADMISSIBLES  

1) Un organisme qui bénéficie d’une subvention d’Emploi-Québec est-il admissible au programme?

Oui, il est admissible. Les organismes non admissibles au programme sont : 

  • Les organismes recevant une subvention annuelle supérieure à 375 000 $ de la Ville (Service de la culture, arrondissements et Conseil des arts de Montréal (CAM)) ou du gouvernement du Québec (MCC, Conseil des arts et lettres du Québec (CALQ) et Société de développement des entreprises culturelles (SODEC)) ne sont pas admissibles à ce programme
  • Les organismes en situation d’infraction en vertu de la Loi sur le patrimoine culturel;
  • Les établissements d’enseignement et de formation professionnelle;
  • Les organismes de loisir.

2) Est-ce qu’un organisme peut déposer une demande au programme Médiations culturelles MTL et au programme Soutien aux festivals et aux événements culturels de la Ville

Oui, cela est possible. Toutefois, au cours de la même année, un même projet ne peut faire l’objet de deux demandes auprès du Service de la culture ou du MCC. De plus, au cours de la même année, les organismes peuvent déposer dans un seul des deux programmes suivants: Médiations culturelles MTL ou La pratique artistique amateur: vers une citoyenneté culturelle dans les quartiers. Dans le cadre du programme, un organisme peut soumettre deux projets la même année : dans le volet I pour un projet annuel et dans le volet II ou le volet III pour un projet pluriannuel. Il pourra donc bénéficier du soutien pour deux projets au maximum par année.

 

QUESTION SUR LES PROJETS ADMISSIBLES

3) Un projet déjà existant, qui n’a jamais reçu de soutien dans le cadre de ce programme, est-il admissible ?

Oui, l’organisme peut faire une demande pour ce projet dans le cadre de ce programme.
Un projet soutenu dans le volet I ne peut être soutenu plus de quatre années consécutives.
Pour le volet II et III,  un projet pluriannuel peut faire l’objet d’une deuxième demande de soutien de deux ans, pour un maximum de quatre années consécutives.

4 ) Des ateliers de découvertes artistiques donnés par un.e artiste professionnel.le, est-ce de la médiation culturelle?

Dans le cadre de ce programme, la médiation culturelle favorise la découverte des œuvres et des arts professionnels auprès des citoyen.ne.s. La qualité des démarches artistiques et culturelles ou patrimoniales avec lesquelles les participant.e.s. seront en contact, se trouvent parmi les critères d’évaluation du programme. Le projet doit miser sur la découverte artistique conjuguée à l’expérimentation active et proposer des interactions et des rencontres personnalisées.

La demande doit préciser le type de médiation culturelle proposé, et autour de quel élément va se développer le projet, cela peut être autour d’une œuvre, d’un.e artiste ou de sa démarche. Les activités de médiation culturelle prennent diverses formes et, pour illustrer cette réalité, l’expression se conjugue au pluriel dans le titre du programme : Médiations culturelles MTL 2021-2022. Nous entendons par activités de médiation culturelle des initiatives qui permettent de faire le pont entre les citoyen.ne.s et l’activité culturelle professionnelle par des rencontres personnalisées favorisant le contact avec les œuvres, avec les créateur.trice.s et avec les démarches artistiques, littéraires ou patrimoniales. Ces actions créent une opportunité d’échanges culturels et de partage des savoirs, dans une perspective de développement, de réciprocité et d’inclusion, plus particulièrement pour les personnes les plus éloignées de l’offre culturelle professionnelle.

5 ) Des ateliers en milieu scolaire, est-ce admissible au programme?

Dans le cadre de Médiations culturelles MTL, le projet devra proposer des activités différentes et plus développées que celles accueillies en milieu scolaire.

Le programme La culture à l’école est plus pertinent pour ce type de projet. Ce programme du ministère de l’Éducation, en collaboration avec le ministère de la Culture et des Communicatiions, a pour objectif de former des citoyen.ne.s actif.ve.s sur le plan culturel en multipliant les expériences offertes aux élèves de l’éducation préscolaire, de l’enseignement primaire et secondaire, de la formation professionnelle et de la formation générale des adultes: https://cultureeducation.mcc.gouv.qc.ca/programme-la-culture-a-lecole/ 


6) Qu’est-ce qu’une proposition patrimoniale ?

Tel que défini dans la Politique du patrimoine de la Ville de Montréal, le patrimoine désigne tout objet ou ensemble, naturel ou culturel, matériel ou immatériel, qu’une collectivité reconnaît pour ses valeurs de témoignage et de mémoire historique en faisant ressortir la nécessité de le protéger, de le conserver, de le comprendre, de le mettre en valeur et de le transmettre.

Dans le cadre du programme Médiations culturelles MTL, il est possible de travailler à la mise en valeur des patrimoines dans les différents quartiers excentrés de Montréal. Le Service de la culture travaille en collaboration avec les arrondissements sur les quartiers culturels dans l’idée d’enrichir la vie des Montréalais et Montréalaises. Il y a donc du potentiel pour les projets de médiation culturelle qui explorent les patrimoines historiques de Montréal mais aussi les nouveaux patrimoines qui se développent actuellement, qui sont au cœur des Montréalaises et Montréalais.

La Ville de Montréal offre également le programme Patrimoines montréalais : une mise en valeur dans les quartiers qui s’adresse aux organismes montréalais dont la mission est de mettre en valeur les patrimoines de la Ville. Ce programme propose une aide financière afin de soutenir des projets qui favorise l’innovation culturelle en matière de patrimoine : https://montreal.ca/programmes/patrimoines-montrealais-une-mise-en-valeur-dans-les-quartiers

La date de tombée de ce programme est à venir. Pour toute question relative à ce programme, vous êtes invité.e.s à écrire à la commissaire Isabelle Gay : patrimoinesmontrealais@montreal.ca.

7) Qu’est-ce que la culture numérique participative ?

Dans le cadre du programme, la culture numérique participative favorise le soutien d’initiatives culturelles qui intègrent les technologies numériques ainsi que la participation et la contribution de la population montréalaise aux arts et à la créativité numériques. Dans le Guide du programme, il est entendu que la culture numérique réfère plus particulièrement aux arts numériques, au multimédia, à la réalité virtuelle et augmentée, aux arts intégrant les technologies numériques, à l’édition numérique, à l’audiovisuel, au jeu vidéo, aux installations immersives et interactives, aux projections numériques dans l’espace public

 

QUESTIONS SUR LES FRAIS ADMISSIBLES 

8) Les dépenses liées au projet peuvent-elles être pour la création ou la diffusion d’une œuvre? 

Les dépenses liées à la création, production et diffusion d’une œuvre ne sont pas admissibles. Les dépenses admissibles au programme sont celles qui sont liées à : 

  • la conception et la réalisation des activités de médiation;
  • l’évaluation du projet et le partage des apprentissages;
  • la documentation et la promotion;
  • l’administration du projet (maximum de 15 % du budget total).

Les dépenses non admissibles sont : 

  • les frais de fonctionnement des organismes (loyer, électricité, assurances, etc.); 
  • les projets d’immobilisation, incluant les améliorations locatives; 
  • les activités déjà soutenues par le Service de la culture; 
  • les dépassements de coûts du projet. 

9) Les dépenses liées à des billets de spectacle offerts aux participant.e.s sont-elles des dépenses admissibles ?

Oui, si le spectacle est en lien direct avec les activités de médiation culturelle du projet.

10) Les honoraires des médiateur.trice.s sont-ils des dépenses admissibles?

Oui, les honoraires des médiateur.trice.s dédiés au projet sont des dépenses admissibles. 

11) Est-ce qu’un.e médiateur.trice peut déposer une demande pour un projet, et faire partie d’un autre projet déposé par un organisme ?

Le programme s’adresse aux organismes culturels professionnels. Toutefois, un médiateur.trice peut collaborer avec plus d’un organisme, sur plus d’un projet.

 

QUESTIONS SUR LES PARTENAIRES 

12) Pour le volet 1, il est mentionné que le projet peut être réalisé avec ou sans partenaire. Les partenaires tiers sont-ils exclus pour le volet 1? 

Pour le volet I, il est encouragé d’avoir un ou des partenaires, mais cela n’est pas obligatoire. Ce volet est plus ouvert et permet tous types de partenaires. Dans le volet I, il est donc possible de collaborer avec un partenaire non admissible au volet II ou III, telles qu’une école, une institution culturelle, une maison de la culture, un organisme de loisir, un établissement d’enseignement ou de formation professionnelle.

Pour les volets II et III, il est obligatoire d’établir un partenariat avec un organisme à but non lucratif issu du milieu communautaire ou de l’intervention sociale, ou encore du secteur de l’éducation ou de la recherche, et ce, dans une démarche d’appropriation du territoire et de collaboration avec les Montréalaises et les Montréalais pour un développement culturel inclusif. 

Les lettres d’engagement des partenaires sont recommandées pour le volet I et obligatoires pour les projets pluriannuels – volets II et III.

13) Le montant demandé pour un projet ne peut excéder 85 % du budget. Est-ce l’organisme qui doit assumer le 15 % restant ?

Le 15 % du budget peut provenir de l’organisme, d’une autre instance ou un autre partenaire.

 

QUESTION SUR LES CRITÈRES D’ÉVALUATION 

14 ) Pour le volet II et III (soutien pluriannuel), l’organisme doit démontrer dans sa demande le potentiel structurant du projet. En quoi cela consiste-t-il?

Dans le cadre d’un projet pluriannuel, il est fort possible que des collaborations s’installent ou que des pratiques s’ancrent dans un milieu. Cela peut être un projet en médiation culturelle qui est réalisé dans un quartier moins familier des organismes artistiques ou éloigné de l’offre culturelle professionnelle. Le projet pluriannuel permet de faire du développement favorisant les collaborations et les partenariats durables. 

Pour saisir les effets et les impacts de la médiation culturelle, l’équipe Action culturelle et partenariats de la Ville de Montréal a réalisé une vaste étude qualitative. Nous vous invitons à consulter l’étude Les effets de la médiation culturelle : participation, expression changement : https://etude.montreal.mediationculturelle.org/

15) Dans les caractéristiques des projets énoncés dans le Guide du programme (point 2.3), il est mentionné que les projets ayant une durée moyenne (quelques semaines) ou une longue durée (plusieurs mois) ont un impact plus grand sur les participant.e.s (artistes, intervenant.e.s, publics et citoyen.ne.s). L’étude aborde-t-elle cet aspect de la durée?

Oui, la dimension temporelle des activités (durée, fréquence…) en médiation culturelle est abordée dans cette étude. Il est démontré que la fréquence des rencontres en médiation culturelle est un élément important qui favorise un plus grand impact auprès des participant.e.s et des intervenant.e.s impliqué.e.s dans les projets. 

 

 

 

Plus d’informations

PHASE-2-SITEWEB_V8_03

Consultez la Politique de développement culturel 2017-2022 de la Ville de Montréal. 

PHASE-2-SITEWEB_V8_03

Consultez la liste des projets de médiation culturelle soutenus les années précédentes

PHASE-2-SITEWEB_V8_03 Découvrez des exemples de projets de médiation culturelle à Montréal et partout dans le monde

 

 

Programme de médiation culturelle des arrondissements montréalais 2021-2022

Les formulaires de demande ainsi que les documents afférents au Programme de médiation culturelle des arrondissements montréalais 2021 ne sont pas disponibles sur ce site. Ils sont réservés aux diffuseurs du réseau Accès culture, responsables du développement des projets et des plans de médiation culturelle soutenus par ce Programme.

Découvrez des projets réalisés dans le réseau Accès culture