Des messages sonores pour Léonard

Autophonie est un projet de cocréation sonore développé par le Centre Turbine avec les élèves du secondaire à Montréal. L’artiste Cédric Chabuel a réalisé une résidence artistique dans les écoles Monseigneur-Richard et Cavalier-De LaSalle pour créer avec les jeunes des capsules sonores qui ont ensuite été diffusées sous la forme d’une installation au Musée d’art contemporain de Montréal (MAC) dans le cadre de l’exposition Leonard Cohen, Une brèche en toute chose

Au début de l’année 2018, l’artiste Cedric Chabuel et le pédagogue Yves Amyot ont proposé aux élèves de deux écoles secondaires une série d’ateliers autour de la création d’une œuvre sonore. Ils ont exploré différentes techniques d’enregistrement, de manipulation et de montage sonore, ont appris à se servir d’outils professionnels, et ont découvert les œuvres de Chabuel et le monde de la baladodiffusion. Ils ont également visité une exposition au MACM et ont tissé des liens entre l’univers de Leonard Cohen et le leur.

Dans un second temps, les 11 capsules réalisées ont été présentées dans le cadre d’une installation sonore au MAC. Dans la Rotonde du musée, une cabine téléphonique encourageait le public à déposer des messages personnels et des témoignages liés à Léonard Cohen. À l’extérieur, les visiteurs pouvaient s’installer dans une voiture Impala 1963 pour écouter à la « radio » les créations des jeunes élèves, ainsi que les messages déposés par le public dans la cabine téléphonique. Cette installation, qui a attiré plus de 5000 personnes, a été conçue et produite par toute une équipe d’artistes : Yves Amyot, Julie et Marie-Eve Bourgeois, Cédric Chabuel et Roby Provost Blanchard.

À noter : Le projet a bénéficié du soutien des programmes de médiation culturelle dans le cadre de l’Entente sur le développement culturel conclue entre la Ville de Montréal et le gouvernement du Québec .

 

Pour aller plus loin:

Crédit photos : D. Morissette, Centre Turbine

 

 

Autres articles pouvant vous intéresser

Laisser un commentaire

Dites-nous ce que vous en pensez...