Des rencontres citoyennes sur un nouveau campus

En septembre 2016 s’est tenue une série d’activités encadrées par le CELAT (Centre et Laboratoires Cultures Arts Sociétés) à proximité immédiate du futur Campus Outremont de l’Université de Montréal. Une équipe de chercheurs en arts et sciences humaines s’est jointe à des groupes d’innovation sociale de Montréal comme Exeko, Mise au Jeu ou VRAC Environnement afin de recueillir la mémoire du quartier et de ceux qui y vivent. Ensemble, ils ont conçu un protocole participatif autour de manières créatives de penser l’association entre le campus et les quartiers.

 

LE FORUM CITOYEN

Composé de quatre ateliers répartis sur deux jours, le Forum citoyen s’adressait à une trentaine de résidents des quartiers limitrophes auxquels se sont joints, des acteurs de la ville, des arrondissements, du milieu communautaire et artistique local, et des parties prenantes du futur campus. Durant les deux journées, les participants ont réfléchi aux enjeux soulevés par l’implantation du nouveau campus à partir de scénarios ou de mises en situation. L’équipe Médiation culturelle du Service de la culture a participé à cette recherche-action avec la collaboration des trois arrondissements limitrophes du campus soit Outremont, Rosemont-La-Petite-Patrie et Villeray – Saint-Michel – Parc-Extension.

L’originalité du Forum était de mobiliser les démarches créatives comme des méthodes de connaissance permettant de révéler des formes de relations potentielles entre le campus et son environnement, de formuler des biens communs locaux, et d’explorer des zones de coopération possibles entre les acteurs du territoire.

 

LE SYMPOSIUM INTERNATIONAL

Le 30 septembre 2016, chercheurs, étudiants, organismes et citoyens se sont rassemblés pour faire le bilan des activités de médiation et de théâtre expérimentées lors du forum. Ces pratiques vont-elles générer une mobilisation citoyenne ? Qu’exigent-elles pour ceux et celles qui les mènent et qui y participent ? Permettent-elles de renouveler les formes mêmes de la recherche et d’enrichir le savoir scientifique ?

L’exemple du futur campus de l’Université de Montréal a été comparé à des projets similaires en Amérique du Nord, en Europe et au Liban. Le programme de la journée est disponible en ligne.

En fin de journée, tous les participants se sont déplacés vers le site du futur campus Outremont pour assister à une table ronde de clôture réalisée dans l’espace Le Virage du Catalyseur d’imaginaires urbains.

Un site consacré au projet sortira cet hiver. Surveillez nos actualités!

 

Pour plus d’informations sur cette recherche-action: «S’approprier un nouveau campus»

Autres articles pouvant vous intéresser

Laisser un commentaire

Dites-nous ce que vous en pensez...