Réveiller l’imaginaire des petits avec des odeurs et des histoires

 

Atelier Odorama en garderie. Crédit : Jod Léveillé-Bernard

Odorama, la route des odeurs réveille l’imaginaire des petits et des grands en simulant leur mémoire olfactive. 

Mené par Cabane Théâtre, le projet de médiation culturelle s’est développé autour d’ateliers d’écriture offerts à une dizaine de femmes qui fréquentent des organismes communautaires de Centre-Sud. Encadrées par l’artiste Anne-Sophie Tougas, elles ont construit étape par étape des contes personnels inspirés de leur mémoire sensorielle et olfactive. Ces contes ont été partagés lors d’une lecture publique faite par trois comédiennes, à la Maison des familles de Centre-Sud.

Dans un deuxième temps, les œuvres créées ont été montées en studio avec la collaboration du compositeur Marc-André Perron et de trois comédiens. Le matériel réalisé a nourri une trentaine d’ateliers participatifs et sensoriels offerts aux tout-petits dans les garderies. En tout, plus de 300 enfants ont vécu cette expérience.

 

Lecture publique des textes des ateliers d’écriture à la Maison des familles de Centre-Sud. Crédit : Pascale Huberty

À noter : Le projet a bénéficié du soutien du programme Médiations culturelles MTL dans le cadre de l’Entente sur le développement culturel conclue entre la Ville de Montréal et le gouvernement du Québec .

 

Autres articles pouvant vous intéresser

Laisser un commentaire

Dites-nous ce que vous en pensez...