S’APPROPRIER UN NOUVEAU CAMPUS, CRÉER UN NOUVEAU QUARTIER

PENSER CRÉER L’URBAIN, UN SITE WEB SUR LE PROJET DE RECHERCHE AUTOUR DU CAMPUS MIL

 

À l’automne 2016, l’équipe de médiation culturelle de la Ville de Montréal participait à un projet de grande envergure sur le futur Campus MIL de l’Université de Montréal qui surgira d’ici 2019 d’un terrain vague à Montréal et qui aura des impacts sur trois arrondissements montréalais: les arrondissements d’Outremont, de Villeray-Saint-Michel-Parc-Extension et de Rosemont-La-Petite-Patrie.

Dirigé par la professeure Magali Uhl, ce projet a impliqué l’implication de chercheur.e.s, de étudiant.e.s, d’institutions, de membres d’organismes d’innovation sociale de Montréal et du milieu communautaire local qui se sont rencontrés directement sur les lieux du campus à l’occasion de deux événements publics:

  1. L’originalité du Forum a été d’offrir à des citoyens des trois arrondissements, à des chercheur.e.s et à des étudiant.e.s la possibilité d’expérimenter les quartiers et de réfléchir aux problématiques soulevées par le campus en utilisant la médiation culturelle et le design social comme méthodes de connaissance.
  2. Le caractère novateur du projet a résidé également dans l’articulation suivante : le Forum a été le prérequis du Symposium international et interdisciplinaire intitulé « Les campus urbains intégrés : pour un partage des savoirs et des territoires », qui s’est tenu quinze jours plus tard. Une synthèse scientifique internationale sur les campus urbains intégrés a ainsi eu lieu.

 

Le Site Internet Penser créer l’urbain (2017) présente les étapes et les résultats de recherche de ce projet. Un livre numérique rassemble la totalité des contributions et des réflexions diffusées sur ce site. Il s’agit de restituer une initiative de recherche pilote, fondée sur une méthode de travail complémentariste et collaborative, inédite concernant la question des campus universitaires qui se veulent intégrés au tissu urbain.

DU TERRAIN VAGUE AU CAMPUS URBAIN INTÉGRÉ
Pour un partage des savoirs et des territoires

 

IMG_5239 D’ici 2019, une Université va surgir du terrain vague de l’ancienne gare de triage d’Outremont. Il s’agit d’un projet de grande ampleur sur lequel tous et toutes, citoyens et résidents des arrondissements limitrophes, doivent pouvoir s’exprimer.

Encadrée par le CELAT (Centre et Laboratoires Cultures Arts Sociétés) à l’UQÀM, une équipe de chercheurs en arts et sciences humaines s’est jointe à des groupes d’innovation sociale de Montréal afin de collecter « le savoir-citoyen », la mémoire du quartier, la projection de ceux qui y vivent. Ensemble, ils ont conçu un protocole participatif autour de manières créatives de penser l’association entre le campus et les quartiers.

 

Les activités – un Forum citoyen et un Symposium international – se tiendront les 16, 17 et 30 septembre 2016 à proximité immédiate du futur Campus Outremont de l’Université de Montréal.

 

IMG_5267 IMG_5150
Crédit photo : Serge-Olivier Rondeau, 2016.

PRÉSENTATION DU PROJET

Le Campus Outremont de Montréal, comme @22 à Barcelone ou Cornell Tech à New York, appartiennent à une nouvelle génération de projets de campus universitaires qu’on peut qualifier de campus intégrés au tissu urbain. Relevant d’une vision séduisante, celle de la « ville créative », ces nouveaux programmes urbains posent toutefois la question des formes concrètes d’intégration et de collaboration entre universités et acteurs de la ville. Partant de ces nouveaux lieux du savoir, ce projet partenarial vise à mettre en œuvre (lors d’un Forum), à comparer et à évaluer (lors d’un Symposium international) un protocole participatif dans le périmètre immédiat de l’un de ces chantiers, celui du futur campus Outremont de l’Université de Montréal.

 

mise-au-jeu-2

Théâtre image avec Mise au jeu. Crédit photo : Johanne Chagnon, Engrenage noir

De manière concrète, un Forum regroupant plusieurs activités d’idéation, sera mis en place autour du futur campus Outremont durant deux journées consécutives les 16 et 17 septembre 2016 et s’adressera aux résidents des quartiers limitrophes. Les divers ateliers du Forum seront conçus, organisés et animés par une équipe interdisciplinaire (sociologie, design, littérature comparée, histoire de l’art) de chercheurs de l’UQÀM et de l’Université de Montréal et des organismes d’innovation sociale fins connaisseurs du quartier (Exeko, Mise au jeu, Vrac environnement). L’objectif de ce Forum est de constituer, sur un temps court, une communauté créative qui, partant des savoirs des citoyens, rebondit sur la réflexion déjà documentée et l’enrichit par des actions transformatrices effectuées (ateliers narratifs sur des scénarios d’occupation des lieux ou d’économie circulaire, théâtre forum, atelier de médiation).

 

 

P1.SiteOutremont.Plan.noir

Crédit photo : Bureau du projet du Site Outremont (Université de Montréal)

Ce Forum sera prolongé par une restitution publique sous la forme d’un Symposium interdisciplinaire et international qui se tiendra quinze jours plus tard, le 30 septembre. Le Symposium réunira autour de l’équipe du Forum et de ses participants : 1) des intervenants du milieu communautaire et associatif de Parc-extension, 2) des universitaires montréalais possédant une solide expertise sur le futur campus Outremont, 3) des chercheurs d’Europe, du Canada, des États-Unis et du Liban reconnus pour leur compétence scientifique et leur implication sur des terrains similaires à l’international. Ensemble, à travers les différents cas exposés et l’expertise spécifique acquise in situ, ils pourront enrichir la réflexion en cours en proposant aussi bien des pistes pour favoriser la participation citoyenne dans l’appropriation des transformations urbaines à partir de l’exemple du futur campus Outremont que des perspectives internationales et une prospective sur ces nouveaux campus urbains intégrés.

 

 

P1.Outremont.Plan

Crédit photo : Bureau du projet du Site Outremont (Université de Montréal)

En effet, l’appropriation de ces espaces urbains dédiés au savoir par les populations locales, ici majoritairement allogènes, est le défi auquel devront faire face aussi bien les planificateurs urbains que les décideurs politiques. Or, pour le relever, chercheurs en sciences humaines, designers, urbanistes et innovateurs sociaux doivent inventer ensemble des manières créatives de penser et d’agir avec les populations locales et les savoirs situés pour imaginer, collectivement, des devenirs communs à la fois innovants et adaptés aux réalités vécues.

 

 

 

Découvrez ce projet collaboratif sur le diaporama :

 

• Pour en savoir plus sur le Site Outremont de l’Université de Montréal : Site Outremont

 

LES ACTIVITÉS OFFERTES

Ainsi « Du terrain vague au campus urbain intégré » se concentre autour de deux événements centraux de mobilisation de chercheurs, d’organismes et d’acteurs locaux, d’institutions, de citoyens et d’étudiants intéressés aux enjeux liés aux façons de penser et d’organiser un environnement inclusif autour du futur campus Outremont à partir du principe du partage des savoirs. Plus largement, il vise à repenser un espace urbain en requalification à partir d’une séquence d’ateliers créatifs et d’une réflexion collective et ouverte sur l’inclusion de ces futurs campus dans le tissu social local selon le principe du partage des espaces comme des savoirs. Un campus dans la ville, autrement dit des savoirs intégrés à l’urbain, mais aussi une ville dans le campus, c’est-à-dire une socialité urbaine dans un espace du savoir : telle est la dialectique qui anime ce projet. Plusieurs événements sont prévus : un Forum de deux journées les 16 et 17 septembre 2016 et un Symposium international le 30 septembre 2016.

 


 

LE FORUM CITOYEN

Présentation

Le Forum est un événement citoyen et participatif. Il se compose de 4 ateliers et s’adresse à un panel d’une trentaine de participants constitué principalement par des résidents des quartiers limitrophes auxquels seront adjoints, des acteurs de la ville, des arrondissements, du milieu communautaire et artistique local et des parties prenantes du futur campus. Durant les deux journées, les participants réfléchiront en petits groupes à partir de scénarios ou de mises en situation intellectuelle et corporelle guidés par les chercheurs, les intervenants professionnels (médiateurs culturels ou artistes).

L’originalité du Forum est de mobiliser les démarches créatives comme des méthodes de connaissance permettant de révéler des formes de relations potentielles entre le campus et son environnement, de formuler des biens communs locaux, et d’explorer des zones de coopération possibles entre les acteurs du territoire.

Programme du Forum citoyen

Les deux journées insistent sur l’importance des ressources locales (matérielles, symboliques et humaines) dans la planification urbaine.

La première journée, « Médiation » a pour objectif de collecter des récits, des témoignages, des idées dans le périmètre du chantier. Une équipe de théâtre et des médiateurs culturels animeront une séance de théâtre forum ; les participants seront ensuite initiés à recueillir des témoignages et des suggestions des résidents de leur quartier.

P4_exeko-(4)

Projet de médiation Espace de Rêve / Dream Home imaginé par deux architectes professionnelles, Suzanne Doucet et Colleen Lashuk, avec Exeko. Credit photo : Dorothée De Collasson

Objectif : ces ateliers de médiation permettent d’expérimenter, par les déplacements créatifs que favorisent la mise en situation corporelle et les ressources du jeu, les conditions et le potentiel d’un dialogue entre les divers acteurs locaux (des campus comme ceux des quartiers) avec pour objectif de rendre possible de futures initiatives et projets communs.

 

La seconde journée : « Design social » consiste, à partir d’un parcours commenté dans le chantier, d’inventer des scénarios alternatifs d’appropriation des lieux.  Les participants seront amenés à concevoir le vide urbain et son occupation par des nouveaux bâtiments, mais aussi par de nouveaux usages (économie circulaire).

Objectif : ces ateliers d’idéation permettent d’expérimenter, par l’espace matériel et les récits qui en sont faits, des formes de collaboration ouvertes qui favorisent l’inclusion sociale et le partage des savoirs à travers le potentiel transformateur des récits (géo-poétique, imaginaires urbains, scénarios prospectifs) comme des artefacts (cadre bâti, architecture temporaire, objets narratifs).
P4_ChristopheAbrassart_Atelier-Prospective-des-styles-de-vie-à-2T-de-carbone-par-hab-en-2030-à-Rosemont-avec-le-DESS-ecodesign-UMontreal-2016

Atelier Prospective des styles de vie avec le DESS eco design de l’Université de Montréal en 2016. Crédit photo: Christophe Abrassart

 

Soyez acteurs du changement dans votre quartier

Vous voulez participer à un atelier pour être acteur des changements de votre quartier? Vous pouvez vous inscrire en ligne ou en personne dans vos arrondissements : à la bibliothèque Marc-Favreau dans l’arrondissement Rosemont—La Petite-Patrie,  au Centre Communautaire Intergénérationnel d’Outremont et à la bibliothèque de Parc-Extension dans l’arrondissement Villeray—Saint-Michel—Parc-Extension. Pour voir l’affiche >>

Pour vous inscrire, rendez-vous à la Bibliothèque Marc-Favreau, au Centre communautaire intergénérationnel d’Outremont ou à la Bibliothèque de Parc-Extension et remplissez un coupon de participation.

 


 

LE SYMPOSIUM INTERNATIONAL

Présentation

L’activité Forum est le pré-requis du Symposium qui entend faire une synthèse scientifique internationale sur les campus urbains intégrés en mobilisant tous les éléments de réflexion-consultation de la démarche citoyenne réalisée en amont autour du site Outremont, pour les confronter à d’autres projets et expériences similaires. Les objectifs sociaux sont ainsi doublés d’objectifs scientifiques propres et nous souhaitons insister sur ces derniers lors de ce Symposium international et interdisciplinaire.

Ce Symposium sera ouvert à un large public : 100 à 130 participants attendus comprenant les citoyens participants au Forum, les chercheurs et universitaires spécialistes du champ, les parties prenantes du site Outremont, les organismes communautaires et associatifs locaux, les étudiants, les acteurs de la ville de Montréal et notamment des arrondissements.

Il sera consacré 1) à une restitution publique du Forum citoyen avec conférences, table ronde et projection des captations vidéos effectuées ; 2) à une réflexion collective et un partage d’expérience avec d’autres chercheurs qui travaillent sur des questions ou des projets similaires en Amérique du Nord, en Europe et au Liban.

 


 

CONTACTS

Pour toutes informations complémentaires s’adresser à :

  • Alexis Martig, coordinateur scientifique du projet : martig.alexis@uqam.ca
  • Magali Uhl, directrice du projet : uhl.magali@uqam.ca

 


 

LES PARTENAIRES

Chercheur.e.s

  • Célia Forget, Anthropologie, Université Laval
  • Eve Lamoureux, Histoire de l’art, UQÀM
  • Carole Lévesque, École de Design, UQÀM
  • Danièle Racine, Commissaire à la médiation culturelle (Ville de Montréal)
  • Magali Uhl, Sociologie, UQÀM
  • Christophe Abrassart, Faculté de l’aménagement, Université de Montréal
  • Simon Harel, Littérature et langues du monde, Université de Montréal

Partenaires institutionnels

  • Ville de Montréal – Médiation culturelle
  • Bureau du projet du Site Outremont (Université de Montréal)
  • Faculté des sciences humaines (UQÀM)

Organismes partenaires

  • Exeko
  • Mise au Jeu
  • Vrac environnement

 


 

IMG_5350 IMG_5368
IMG_5221 IMG_5299
Crédit photo : Serge-Olivier Rondeau, 2016.

 

 


 

Ce projet a reçu le soutien financier du CRSH (Conseil de recherche du Canada en sciences humaines).

logo-celat 2
logo- finale-1
uqam_logo UdeM_RVB
SSHRC-CRSH_FIP