Une exposition portative de Dazibao

Qui ? Dazibao, un centre d’artistes voué à la diffusion des pratiques actuelles de l’image, et plusieurs artistes dont Olivia Boudreau, Philippe Hamelin, Sylvie Laliberté, Mathieu Latulippe et Daniel Olson.

Quoi ? Une exposition portative destinée aux tout-petits, ainsi qu’aux élèves de tous les niveaux.

Où ? Dans des centres de la petite enfance (CPE), des établissements scolaires primaire et secondaire, des CEGEPS et des bibliothèques.

 

Quand la classe devient galerie

Expo portative l'animateur Christian Bujold en classe - Crédit : Dazibao

L’animateur Christian Bujold en classe – Crédit : Dazibao

Ne vous laissez pas surprendre si quelqu’un débarque dans une classe avec son projecteur, son ordinateur et ses haut-parleurs. En quelques minutes, l’espace se transforme en galerie et le jeune public est immédiatement intrigué et stimulé. La prochaine heure est vouée à l’art contemporain; des vidéos sont projetées pendant que les jeunes bougent, jouent, discutent. Dazibao vient d’installer son exposition portative.

 

L’itinérance artistique

L’engouement pour cette itinérance artistique est en plein développement. L’activité, simple en soi, s’adapte facilement aux différents groupes, d’où son succès. Autrefois destinée aux tout-petits, cette exposition a légèrement été modifiée pour s’ouvrir aux élèves de tous les niveaux et leurs familles. Les vidéos sont présentées l’une après l’autre et le public est invité à décrire ce qu’il voit et ce qu’il ressent devant l’œuvre. La parole est donnée au spectateur.

De nombreux artistes ont contribué à cette troisième version du projet. Olivia Boudreau (Les petits), Philippe Hamelin (Routine 422), Sylvie Laliberté (Bien sûr), Daniel Olson (Breakaway) sont parmi ceux qui ont partagé leurs œuvres dans le cadre de cette activité. Grâce à eux, l’art devient un mode d’expression de soi et de notre rapport à l’autre. Leurs photos et vidéos proposent une façon de percevoir et de réfléchir sur le monde.

Photo et crédit : Roméo Gongora - Dazibao

Photo et crédit : Roméo Gongora – Dazibao

L’exposition devient matière à échanges pour développer, chez les jeunes, ces moyens d’interprétation en les amenant à se poser des questions sur ce qu’ils regardent. En prenant conscience du langage de l’image, les enfants se familiarisent avec l’art actuel et sont plus en mesure de décoder les différentes images auxquelles ils sont confrontés. Les discussions sont franches et ouvertes; on peut tout dire. Et les jeunes embarquent!

 

À voir : Le site web Dazibao : dazibao-photo.org/fr/expo-portative

À noter : Le projet a bénéficié du soutien financier du Programme montréalais d’action culturelle.

crédit photo page d’accueil : David Thomas – Dazibao

Autres articles pouvant vous intéresser

Commentaires

2 Commentaires pour “Une exposition portative de Dazibao”

Trackbacks

Check out what others are saying about this post...
  1. […] de ces projets sont documentés sur notre site: Ciné-Club avec les aînés du Cinéma Parallèle, L’exposition portative de Dazibao, Contes pour enfants pas sages de PPS Danse, les Concerts SAMS dans les CHSLD de la Société pour […]



Laisser un commentaire

Dites-nous ce que vous en pensez...