Le Tableau des départs

Quoi ? Un voyage poétique au pays de la diversité culturelle
Qui ? L’artiste Daniel Canty et une classe de francisation du Centre William-Hingston
Où ? Arrondissement de Villeray–Saint-Michel–Parc-Extension

Le Tableau des départs éclaire la dimension imaginaire du présent en nous conviant à Pacifica, pays invisible, qui existe dans les interstices du nôtre. Il puise ses matières dans une série d’ateliers de médiation réalisés avec une classe de francisation du Centre William-Hingston, et dans l’histoire d’un quartier centenaire, dont l’héritage ferroviaire et multiculturel rappelle les pouvoirs qui ont donné forme au Canada from coast to coast.

Le Tableau des départs

Source : letableaudesdeparts.com

Dans le cadre de ce projet, la Gare Jean-Talon, située au cœur de Parc-Extension, a repris symboliquement du service du 20 novembre au 5 décembre 2010, afin de souligner le centenaire du quartier. Toutes les nuits, de 18h à l’aube, les figures et les scènes d’un Tableau des départs ont illuminé ses verrières monumentales, face à l’avenue du Parc.

Une interface poétique, amalgame de cinéma, de littérature et d’interactivité déployée sur le Web, approfondit l’expérience du Tableau des départs.

À visiter : Le site du Tableau des départs où l’on nous présente les passagers de Pacifica d’une très originale façon…

À noter : Ce projet bénéficie du soutien financier de l’Entente sur le développement culturel de Montréal entre le ministère de la Culture, des Communications et de la Condition féminine du Québec et la Ville de Montréal.

Autres articles pouvant vous intéresser

Laisser un commentaire

Dites-nous ce que vous en pensez...