Un printemps numérique à Montréal !

Le réseau Accès culture s’associe à la 1ère Biennale internationale d’art numérique (BIAN)

Du 2 mai au 16 juin, le réseau Accès culture participe à la toute première Biennale internationale en art numérique (BIAN) par la présentation de six projets novateurs alliant art, technologies numériques et participation du public.

Détours – Art et technologies mobiles

Pour cet événement, un projet exclusif est initié pour inclure les Montréalais au coeur d’une création évolutive, Détours – Art et technologies mobiles de l’artiste Taien Ng-Chan. Au cours du mois d’avril et mai, des Montréalais de tous âges, des tout-petits aux personnes âgées, collaboreront à la création de parcours inventifs aux quatre coins de la ville qui prendront la forme d’un site web accessible aux plateformes mobiles (cellulaire, iPhone, iPad, etc). Cette cartographie interactive offrira une déambulation urbaine, façonnée par des voix et des regards singuliers. Au final, cinq nouveaux parcours seront réalisés lors d’ateliers de médiation faisant de cette expérience narrative une œuvre ouverte et inédite.

Un projet de Taien Ng-Chan, réalisé avec ses collaborateurs Emilie O’Brien et Gorden Neil Allen, et les participants des ateliers de médiation culturelle. Une présentation du réseau Accès culture et une production de l’Agence TOPO réalisée avec cinq diffuseurs participants : maisons de la culture Ahuntsic-Cartierville, Frontenac, Villeray-Saint-Michel-Parc-Extension, Maisonneuve et le Centre des loisirs de l’arrondissement de Saint-Laurent. Lancement le 10 mai à 18 h à la maison de la culture Ahuntsic-Cartierville.

Fontaine_Sculpture vidéo cinétique #3 de Pascal Dufaux

Fontaine_Sculpture vidéo cinétique #3 de Pascal Dufaux

Et 5 autres projets…

En parallèle, cinq autres projets seront présentés dans le réseau Accès culture proposant des oeuvres lumineuses, interactives et vivantes : Migration numérique de Jean-Ambroise Vesac, Luminarium de Paul Warne, Fontaine sculpture vidéo cinétique #3 de Pascal Dufaux, Condemned Bulbes d’Artificiel et Variances des étudiants de l’École des arts visuels et médiatiques de l’UQAM.

Soulignons que la BIAN est initiée par l’Association pour la Création et la Recherche Électroacoustiques du Québec (ACREQ) et Elektra.

 

Pour en savoir plus, consultez :

 

À découvrir : Un tout nouveau projet de médiation en art numérique documenté sur ce site : Fab Lab mobile du Centre Turbine et de Communautique

À souligner : Détours s’inscrit en continuité avec le projet Cartographies variables initié et présenté par le réseau Accès culture en 2010 : des projets de création et de médiation pour inscrire l’imaginaire des Montréalais au cœur de la ville.

À noter : Détours est une présentation du réseau Accès culture et une production de l’Agence TOPO qui bénéficie du soutien financier de l’Entente sur le développement culturel de Montréal pour réaliser ce projet.

 

Autres articles pouvant vous intéresser

Laisser un commentaire

Dites-nous ce que vous en pensez...