Une résidence de création La Démarche avec Rafael Sottolichio

Dans le cadre du projet de médiation culturelle La Démarche, les participants et les artistes sont invités à partager un espace commun de création. Les uns s’inspirent de la démarche artistique des autres, afin de stimuler ces derniers dans la création.

 

 

 

LE DÉROULEMENT 

En 2014, la médiatrice culturelle Rhodnie Désir est allée à la rencontre d’une classe d’adultes en francisation du centre William-Hingston afin de leur dévoiler le nom de l’artiste avec qui ils étaient jumelés pour le projet : Rafael Sottolichio. Elle leur a présenté le travail et la démarche artistique de Rafael. Puis, le groupe s’est déplacé jusqu’à la salle de diffusion de Parc-Extension afin de visiter l’exposition De ma mère et de ma terre. Présentée dans le cadre du festival LatinArte, cette exposition collective proposait les œuvres des artistes Helena Martin Franco, Estela López Solis, Osvaldo Ramirez Castillo et Mariza Rosales Argonza. L’exposition traitait, entre autres, du parcours migratoire, une thématique qui seyait parfaitement à la classe de nouveaux arrivants. Au terme de la visite, chaque étudiant a dû choisir une œuvre qui l’interpellait. De retour en classe, on a demandé aux participants de rédiger un texte impressionniste inspiré par l’œuvre choisie.

 

LA RENCONTRE

Ces textes, touchants et empreints de lucidité, ont été transmis à Rafael Sottolichio. Ce dernier s’est ensuite rendu en classe afin de créer en direct, sous les yeux ébahis des participants, une œuvre inspirée de leurs textes, de leur vécu. Au travers des écrits, les thématiques de la tristesse, de l’exil et de l’espoir sont ressorties et c’est ce que l’œuvre de Rafael Sottolichio évoque. La toile ainsi réalisée trône désormais sur un mur de l’école, faisant la fierté des étudiants!

 

Envie d’en découvrir encore plus?

 

À noter : Le projet de médiation culturelle a bénéficié du soutien financier du Programme de médiation culturelle des arrondissements montréalais .

Autres articles pouvant vous intéresser

Laisser un commentaire

Dites-nous ce que vous en pensez...