Projets spéciaux COVID19

Les Balconfinés
Drôldadon, arrondissement de Rosemont-La-Petite-Patrie

Souhaitant apporter un peu de gaieté dans le quotidien des aînés confinés de Rosemont, la compagnie de théâtre de rue Drôldadon a lancé le projet Les Balconfinés. Le principe est simple : les artistes offrent une représentation de 30 minutes, mêlant musique et art du cirque, dans la cour des HLM de l’arrondissement. De leur balcon, les résidents peuvent profiter du spectacle tout en restant en sécurité. La compagnie, constituée d’une douzaine d’artistes, est habituée à se produire dans l’espace public et à proximité du public. La pandémie a toutefois imposé quelques contraintes supplémentaires. « On est juste trois par représentation pour éviter les rassemblements, ça a demandé aussi un peu plus d’organisation pour qu’on respecte la distanciation entre nous », explique la directrice de la compagnie, Marie-Paule Rozon.

La tournée dans l’arrondissement a été un tel succès que la troupe est partie apporter un peu de joie et de rires dans d’autres arrondissements de la ville.

 

 

 

La musique à vos portes
Maison de la culture Marie-Uguay, arrondissement du Sud-Ouest

L’ Ensemble Caprice, sous la direction de Matthias Maute, sonne aux portes de 600 maisons de l’ Arrondissement du Sud-Ouest pour des « Livraisons musicales ». Peut-être sonneront-ils chez vous pour vous présenter leur répertoire et répondre à vos questions? Le projet est développé en partenariat avec le Réseau Accès culture et l’Arrondissement du Sud-Ouest. Il est financé par la Fondation du Grand Montréal et la Fondation Lucie et André Chagnon.

 

 

 

 

 

 

 

Anticorps, une conversation en ligne avec 4500 personnes
Maison de la culture Ahuntsic, arrondissement Ahuntsic-Cartierville

Créée en quarantaine, sous l’invitation de la Maison de la culture Ahuntsic, l’œuvre collaborative «ANTICORPS» de Daniel Iregui se nourrit de la participation en ligne de plus de 4500 personnes. Sous forme d’appel vidéo sans fin, l’expérience est divisée en deux parties : le ou la participant-e est confronté-e à sa propre image filmée par sa webcam, puis son visage est intégré dans la « salle de vidéoconférence » virtuelle, où il/elle découvre tous les enregistrements sur le même écran, incluant le sien. Cette rencontre virtuelle souligne une différence importante entre les interactions réelles et virtuelles: durant une vraie rencontre, nous sommes confrontés uniquement aux gens qui nous entourent, jamais à notre propre personne, alors qu’en visioconférence nous découvrons comment les autres nous perçoivent. L’oeuvre a reçu une mention d’honneur sur le site awwwards basé en Espagne et un prix au FWA!! Pour voir l’exposition : https://anticorps.webcam/

 

 

 

 

Visiter virtuellement la rue Ontario
Centre Turbine, avec les commerçants de la rue Ontario, arrondissement Ville-Marie

À la rencontre des commerçant-es de la rue Ontario avec des capsules sonores du Centre Turbine!
Lors des deux premiers volets du projet de médiation culturelle « Radio-Ontario », les résident-es de tous les âges du quartier Centre-Sud avaient été à la rencontre des commerçants de la rue Ontario armé-es d’enregistreurs, de casques et de micros, mais surtout de leur curiosité pour créer des portraits radiophoniques. Cette année, les artistes numériques Roby Provost Blanchard et Gabriel Ledoux ont créé une œuvre immersive qui permet de circuler virtuellement dans la rue Ontario et d’écouter 6 podcasts pour en apprendre davantage sur la vie du quartier Centre-Sud et de ses commerçants, tout en redécouvrant le projet de création pédagogique Radio Ontario sous un regard neuf. Découvrez ce projet sur le site du Centre Turbine : http://centreturbine.org/projet/radio-ontario.

 

 

 

 

 

Un SLAM collectif en période de COVID
Arrondissement de Saint-Laurent

Le slam est un art qui se définit comme de la poésie récitée librement et de manière rythmée. L’arrondissement de Saint-Laurent a mis sur pied il y a quelques années un projet de médiation culturelle explorant cette forme de création. L’édition 2020 du projet s’est inspirée du contexte propre à la pandémie de coronavirus COVID-19 pour susciter la participation de la population sous la direction artistique du slameur professionnel Mathieu Lippé. Les participants devaient composer un texte de 100 à 150 mots intégrant la phrase « On est ensemble ». L’artiste a recueilli les paroles écrites par les citoyens intéressés à contribuer à cette courtepointe virtuelle. Il a sélectionné certains extraits des compositions reçues pour constituer le texte du slam. Le montage vidéo réalisé par Youssef Shoufan et mettant en vedette les citoyens-paroliers est la production artistique finale du projet. Visionnez l’événement virtuel de dévoilement du slam sur Facebook.

 

 

 

 

Pour revenir à la page principale spéciale COVID:  http://montreal.mediationculturelle.org/pandemiecovid19/

 

Laisser un commentaire

Dites-nous ce que vous en pensez...